Managers : utilisez le levier de la reconnaissance pour développer la performance. Efficace et pas cher !


L’étude réalisée par Cadremploi et Deloitte sur la qualité de vie au travail en avril 2015, met en évidence que pour 76% des salariés « la reconnaissance du travail est considérée comme le principal levier d’influence sur la qualité de vie au travail ». Toujours selon la même étude, 7 salariés sur 10 considèrent ne pas être reconnus à leur juste valeur.

Ces chiffres sont assez édifiants et devraient pousser les dirigeants et les managers à se demander quelle est la place de la reconnaissance dans leur entreprise ?

En période de crise, certains pourraient être tentés de justifier la faiblesse de la pratique de la reconnaissance par des marges de manoeuvres contraintes par la baisse de l’activité et des budgets etc…

Pourtant, la reconnaissance peut s’exprimer de très nombreuses façons, dont beaucoup ne sont pas monétaires.

A notre connaissance, il existe un peu plus de 25 marques de reconnaissance non monétaires qui peuvent être déployées relativement facilement dans les entreprises.

Avant de lister certaines de ces marques de reconnaissance, il est important de préciser que pour être efficaces, les marques de reconnaissance doivent être :

  • personnalisées c’est-à-dire tenir compte des spécificités de chacun, et adaptées sur la forme et le contenu aux valeurs de la personne récompensée,
  • réactives, c’est-à-dire que la reconnaissance doit être immédiate pour être reçue très positivement
  • spécifiques en indiquant clairement ce qui est récompensé

Cette précision faite, nous pouvons lister ici une grosse quinzaine de marques de reconnaissance. Certaines sont simples et ne demandent que l’implication du manager. D’autres peuvent demander un peu plus de doigté, de diplomatie et de préparation.

Quelques suggestions en matière de reconnaissance :

  • Des remerciements ou des félicitations orales ou par mail
  • Un appel téléphonique de la part du dirigeant
  • Une invitation à déjeuner
  • Un article dans les journaux internes
  • La participation à un groupe projet
  • Prix, bons d’achat
  • Rencontre hors hiérarchie avec des dirigeants
  • Rencontre du ou des clients
  • Participation à des réunions, visites, conférences
  • Demande d’avis
  • Participation à des séminaires
  • Equilibre vie professionnelle / vie privée : temps libre
  • Amélioration des conditions de travail
  • Abonnement à des revues
  • Participation à des voyages
  • Inscription à des associations, organisations professionnelles

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et peut être enrichie selon l’imagination et les moyens à disposition de celles et ceux qui veulent se montrer reconnaissants.

Les entreprises pratiquant de façon régulière la reconnaissance constatent des améliorations concrètes sur leur taux de turn-over, d’absentéisme, leur climat social et la performance des équipes…

D'ailleurs une étude réalisée par Randstad montre que 35% des salariés ayant quitté leur emploi l'on fait en raison d'un manque de reconnaissance.

Et vous : qu’est-ce que vous attendez pour développer la reconnaissance dans votre entreprise ?

 

Quelques citations sur la reconnaissance :

“L'ingratitude attire les reproches, comme la reconnaissance attire de nouveaux bienfaits.” Mme de Sévigné

« Il suffit de regarder une chose avec attention pour qu’elle devienne intéressante ». Picasso

« Les grands services sont comme de grosses pièces d’or ou d’argent qu’on a rarement occasion d’employer . Mais les petites attentions sont une monnaie courante qu’on a toujours à la main». Diderot

« Petite aumône, grande joie ». Homère

 

Quelques sources d’inspiration :

Le site de l’Institut de Gestion de la reconnaissance : http://rideau.com/fr/institut-de-gestion-de-reconnaissance-1

Le site de l’ANACT : http://www.anact.fr/web/dossiers/travail-developpement-des-personnes/reconnaissance

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux ! 

Vous voulez réagir ? laissez nous un commentaire !

Vous voulez nous aider à améliorer ce blog : répondez à notre sondage !

A propos de l'auteur

Benjamin Metzger

Benjamin Metzger


Après un parcours professionnel de 15 en Ressources Humaines dans des PME et des grands groupes, B. Metzger a rejoint le réseau d'experts Perfhomme.

Il dirige le cabinet de recrutement et de conseil RH Perfhomme pour les Alpes.

Au quotidien, il aide les entreprises à développer l'engagement de leurs collaborateurs, pour générer de la performance économique durable.


9 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

L'engagement des collaborateurs

Qu’est ce qui rend une entreprise plus performante qu’une autre ? De meilleurs produits, de meilleurs services, leurs stratégies, leurs technologies ou des coûts plus bas...

Lire la suite

Pourquoi ne faut il pas retenir les salariés qui démissionnent ?

Cela fait plusieurs mois que vous le redoutiez et cela vient de se concrétiser : le salarié clé pour votre entreprise pose sa démission ! Il ne s'agit, cette fois, pas ...

Lire la suite

L’avènement du recrutement prédictif marque t’il la fin du métier de recruteur ?

L’activité de recrutement est vieille comme le monde. Et l’image du Sergent recruteur de l’armée romaine en atteste. Depuis que l’Homme est organisé en soc...

Lire la suite

Le 360° : un puissant outil de changement du comportement

Le 360° : un puissant outil de changement du comportement Qu’est ce que le 360° ? Le 360° est un outil d’évaluation et de développement personnel, d&eac...

Lire la suite

Pourquoi développer la mobilité interne ?

En temps de crise, lorsque les recrutements se font rares, lorsqu’il y a une restructuration ou une réorganisation, en cas de pénurie de main d'œuvre, les entreprises d&e...

Lire la suite

Posez vous les bonnes questions pour ne pas louper vos recrutements !

Les bonnes questions à se poser pour ne pas louper ses recrutements.   Les différentes prévisions de recrutement faites par l’APEC, Pôle Emploi ou la Banque de Fr...

Lire la suite

Le budget développement RH : charge ou investissement ?

Le budget développement RH : charge ou investissement ? Le développement RH, et notamment la formation, est encore aujourd’hui perçue comme une charge pour l’entrepris...

Lire la suite

Investissez dans votre process d'intégration

Ces derniers mois, vous avez investi beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour recruter le nouveau collaborateur dont vous avez besoin pour prendre en charge des projets. Il a l...

Lire la suite

Recruteurs : mesurez l'efficacité de vos pratiques de recrutement !

Au cours d’une carrière, il n’est pas rare qu’un recruteur entende la sentence suivante d’un de la bouche d’un client interne ou d’un opérationne...

Lire la suite